LPO
BIRDLIFE
COORDONNÉES LPO TARN
Place de la Mairie
Aile du Château
BP 20027 - 81290
LABRUGUIERE
Tél : 05 63 73 08 38
Fax : 05 63 73 43 22
bouton mail  tarn@lpo.fr
OISEAUX EN DÉTRESSE
centre de soins
Téléphoner au 06.27.58.28.85
DOCUMENTS A TELECHARGER
LES GROUPES LOCAUX
GROUPE GRÉSIGNE
Activités LPO Tarn autour de la forêt de Grésigne
groupegresigne@gmail.com
GROUPE AUTAN
Activités LPO Tarn autour du bassin castrais
lpogroupeautan@gmail.com
FAUCONS PÈLERINS D'ALBI
INFORMATIONS LPO
"Pour faire partager au plus grand nombre la beauté mais aussi le respect de l'oiseau, de la nature et de l'homme"
Adhésion - Mon espace LPO
Août 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031
Septembre 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30
FAUNE TARN-AVEYRON
Base de données naturalistes du Tarn et de l'Aveyron
logo visionature
Site faune-tarn-aveyron
RNR de Cambounet sur le Sor
LES REFUGES LPO
Refuges LPO
PUBLICATIONS LPO TARN
OISEAU MAGAZINE
La revue nature de la LPO
Oiseau Magazine
Page de renseignements

Oiseau Magazine
Sommaire numéro 133

Il n'est pas nécessaire d'être membre LPO pour s'abonner à L'OISEAU magazine
LES REFUGES LPO

BIODIVERSITÉ DE NOS JARDINS REFUGES : LES OISEAUX

QUI VIENT VISITER MA MANGEOIRE ?

Avec l'installation des mangeoires, l'hiver est propice à l'observation des oiseaux qui viennent rechercher de quoi affronter les rigueurs climatiques. Près d'une trentaine d'espèces peut être observée. C'est donc un excellent moyen de découvrir et de reconnaître les oiseaux des jardins.

Voici quelques espèces que vous pourrez repérer :

Dans la famille des mésanges :

Mésange bleue
Petite et vive, elle hérisse les plumes de sa tête quand elle est inquiète. Elle prélève une graine et va la décortiquer plus loin à grands coups de bec. Dotée d'une forte personnalité, elle est capable de tenir tête à des oiseaux bien plus gros.

Mésange bleue Mésange bleue Mésange bleue

Mésange charbonnière
Reconnaissable à sa "cravate noire" (plus large chez le mâle), à ses joues blanches, son ventre jaune et son dos vert, elle est plus grande que la Mésange bleue et raffole aussi des graines de tournesol.

Mésange charbonnière sur capitule de tournesol Mésange charbonnière femelle Mésange charbonnière mâle

Mésange nonette.
Moins fréquente, elle apprécie la proximité des forêts et des bosquets. Sa calotte et sa petite bavette noires, ses couleurs ternes la distinguent des autres mésanges.

Mésange nonette Mésange nonette

Vous intéressez aux mésanges ? Vous pouvez aussi lire l'article paru dans La Dépêche du midi en cliquant ici

Dans la famille des fringilles :

Verdier d'Europe
Muni d'un bec de granivore, il est très habile à décortiquer en un tour de mandibules les graines de tournesol. Le mâle arbore un superbe plumage jaune-vert souligné de bandes jaune vif ; la femelle est plus terne.

Verdier d'Europe Verdier d'Europe Verdier d'Europe

Chardonneret élégant
En voilà un qui porte bien son nom ! Masque rouge, large motif jaune sur les ailes, queue noire ponctuée de blanc, il n'est jamais seul. Comme les verdiers, pinsons et autres moineaux, il visite les mangeoires en bandes bruyantes.

Chardonneret élégant

Pinson des arbres
L'hiver, les pinsons se regroupent en bandes plus ou moins importantes et se mélangent aux autres fringilles. Même si à cette époque de l'année, le mâle n'arbore pas encore son rutilant plumage nuptial, il se distingue aisément de la femelle plus terne.

Pinson des arbres Pinson des arbres Pinson des arbres

Tarin des aulnes
Petit, très vif, on le rencontre souvent par petits groupes à la mangeoire. Le mâle possède un plumage jaune et noir très contrasté.

Tarin des aulnes Tarin des aulnes Tarin des aulnes

Serin cini
C'est le plus petit des fringilles. Avec sa livrée jaune et noire, il ressemble au tarin dont il se distingue par son très petit bec conique. De petits groupes fréquentent la mangeoire mais on le trouvera plutôt se nourrissant au sol des débris laissés par les oiseaux au bec plus apte à décortiquer les graines de tournesol.

Serin cini Serin cini

D'autres oiseaux que vous pouvez observer aux mangeoires :

Moineau domestique
En voilà un que vous verrez à coup sûr aux mangeoires. Cet oiseau opportuniste, omnivore, se nourrit souvent au sol. Très fréquent, il est néanmoins en forte régression dans notre pays. Le mâle s'identifie à sa large bavette noire, le dessus de sa tête gris et son dos marron chocolat. La femelle, plus terne, comme chez de nombreux passereaux, se reconnaît à son large sourcil clair.

Moineau domestique

Rougegorge familier
Qui ne le connaît pas ? Aisément reconnaissable à sa face et sa poitrine rouge orangé, il est quasiment toujours seul car c'est un oiseau hautement territorial même en dehors de la nidification. Il se nourrit au sol d'insectes que le jardinier a mis à jour en remuant la terre ou profite des éclats de graines laissés par les oiseaux granivores.

Rougegorge familier

Troglodyte mignon
Il n'usurpe pas son nom car, mignon, il l'est, avec ses 9 grammes et sa petite queue souvent relevée. Il ne fréquente pas vraiment les mangeoires, son régime strictement insectivore le lui interdit, mais il est fréquent de l'observer au sol recherchant quelque insecte égaré sous les feuilles.

Troglodyte mignon

Merle noir
Plutôt opportuniste, cet oiseau commun ne se rencontrera pas vraiment aux mangeoires mais il appréciera les fruits flétris (pomme...) et les baies provenant des arbustes que le jardinier aura judicieusement plantés. On le verra souvent soulever les feuilles mortes du jardin (laissées par le jardinier averti) pour mettre à jour les insectes hivernants. Le mâle est superbe avec son plumage noir de jais et son bec jaune-orange ; la femelle (la merlette) arbore un plumage avec plusieurs nuances de brun.

Merle noir

Plus occasionnels :

Grosbec casse noyaux
Jamais très nombreux, ces magnifiques oiseaux au plumage graphique et au bec surdimensionné apprécient les mangeoires-plateaux. Mais malgré sa grande taille, il sait "se caler" dans les mangeoires-trémie. C'est un virtuose du décorticage de graine !

fiche d'identification du Grosbec casse noyaux.

Grosbec casse-noyaux

Pinson du nord
Magnifique oiseau, au plumage contrasté. Provenant de contrées nordiques, comme son nom l'indique, ce migrateur partiel fait des incursions chez nous quand le froid y est trop intense. Il se mélange avec les autres pinsons, verdiers...

Pinson du Nord

Accenteur mouchet
Il ressemble à un moineau mais il s'en distingue par son plumage plus délicatement coloré et son bec fin d'insectivore. Il apprécie plus particulièrement les pains de graisse.

Accenteur mouchet Accenteur mouchet

Sitelle torchepot
Une acrobate, seul oiseau d'Europe capable de descendre sur un tronc la tête en bas. Plutôt présente dans les jardins ayant des bois à proximité, elle se reconnaît à son ventre orangé, son dos gris ardoisé et son bandeau noir sur l'oeil. Elle s'identifie aussi souvent à ses cris divers et sonores.

Sitelle torchepot

Pic épeiche
Comme la sitelle, il fréquentera les jardins si ceux-ci possèdent de grands arbres. Attiré par les mangeoires, il peut en devenir un habitué. Le dos est bigarré de blanc et de noir, le bas du ventre, rouge. Le mâle se différencie de la femelle à sa nuque rouge.

Pic epeiche

Vous avez observé un oiseau qui n'est pas présenté ici ? Vous connaissez son nom ou vous avez pris une photo ? Vous avez une anecdote à faire partager ?
N'hésitez pas à communiquer vos observations à l'adresse suivante lporefuges81@gmail.fr pour compléter cette galerie de portraits.

Vous pouvez aussi voir d'autres photos des oiseaux du Tarn en cliquant ici.
© LPO TARN
bouton mail  LPO Tarn
bouton mail  Responsable du site
Dernière mise à jour : 06/08/2019
Site conforme aux standards W3C
Valid CSS! Valid HTML 4.01!
haut de page Haut de page haut de page
L'équipe de la LPO Tarn vous remercie de votre visite
Site testé sous Internet Explorer, Firefox, Opéra, Safari