LPO
BIRDLIFE
COORDONNÉES LPO TARN
Place de la Mairie
Aile du Château
BP 20027 - 81290
LABRUGUIERE
Tél : 05 63 73 08 38
Fax : 05 63 73 43 22
bouton mail  tarn@lpo.fr
OISEAUX EN DÉTRESSE
centre de soins
Téléphoner au 05.63.35.65.07
PROCHAINE(S) ACTIVITÉ(S)
1er octobre 2017
Suivi de la migration à la chapelle de la Capelette
Détails sur la page "activités"
DOCUMENTS A TELECHARGER
LES GROUPES LOCAUX
GROUPE GRÉSIGNE
Activités LPO Tarn autour de la forêt de Grésigne
groupegresigne@gmail.com
GROUPE AUTAN
Activités LPO Tarn autour du bassin castrais
lpogroupeautan@gmail.com
FAUCONS PÈLERINS D'ALBI
INFORMATIONS LPO
"Pour faire partager au plus grand nombre la beauté mais aussi le respect de l'oiseau, de la nature et de l'homme"
Adhésion - Mon espace LPO
Sorties Nature LPO
Octobre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031
Novembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930
FAUNE TARN-AVEYRON
Base de données naturalistes du Tarn et de l'Aveyron
logo visionature
Site faune-tarn-aveyron
RNR de Cambounet sur le Sor
LES REFUGES LPO
Refuges LPO
PUBLICATIONS LPO TARN
OISEAU MAGAZINE
La revue nature de la LPO
Oiseau Magazine
Page de renseignements

Oiseau Magazine
Sommaire numéro 124

Il n'est pas nécessaire d'être membre LPO pour s'abonner à L'OISEAU magazine
SORTIE DU DIMANCHE 20 NOVEMBRE 2005 - LES OISEAUX DE NOS ÉTANGS

Sortie du 20/11/05, Montans, retenue d'eau pour l'irrigation.

Le groupe avait rendez-vous devant la Mairie de Montans sur les coups de 9 heures. La matinée s'annonçait bien malgré le temps frisquet car un magnifique ciel bleu et le soleil étaient au rendez-vous. Le lieu d'observation était un plan d'eau d'une végétation herbacée caractéristique des milieux humides. Tout autour, la zone était ceinturée par des haies et des pâtures. Non loin, un lotissement récemment sorti de terre dominait le site du coté barrage. L'eau était assez basse ce qui réduisait la surface à observer, c'est ce qui explique peut-être la grande diversité d'oiseaux vus ce jour là : ils étaient tous regroupés au même endroit !

Avant d'arriver sur le lieu d'observation à proprement parler, des bruants de roseaux (2), une pie, une mésange bleue, et des geais des chênes (2) furent aperçus, voletant de haies en haies.

L'observation commença d'assez loin grâce aux longues-vues, alors que le groupe pataugeait sur le sol humide : un premier groupe d'oiseaux fut aperçu : de nombreux vanneaux huppés (200 - 300) étaient rassemblés sur le bord de l'eau, non loin un groupe de grands cormorans (35-50) séchaient leurs plumes, des goélands leucophés (2) et des hérons cendrés (6) attendaient, les pattes dans l'eau. Survolant l'eau à basse altitude, des mouettes rieuses (4) se livraient à des acrobaties. Au milieu de l'étendue de nombreux canards colvert (200 +) dormaient encore. Haut dans le ciel, des buses variables (2) tournaient, en regardant au sol.

Yves Lebreton, animateur de cette sortie, s'étonna de ne pas voir les sarcelles d'hiver, qui habituellement sont nombreuses au rendez-vous. Un mouvement attira l'attention des observateurs : un grand nuage de passereaux sortit du couvert des herbes pour se reposer un peu plus loin: mais à cette distance impossible de les distinguer... il fallait se rapprocher, ce que le groupe fit.

Comme le groupe de passereaux ne daigna pas s'envoler à nouveau, l'observation du plan d'eau continua : un chevalier cul-blanc et une bécassine des marais furent observés, fouillant la vase de leurs becs. Puis aux colverts flottant sur l'eau vinrent se mêler des canards siffleurs (12), un couple de fuligule milouin et des foulques macroules (4). Le groupe de passereaux s'envola à nouveau et ils s'avérèrent être des chardonnerets élégants (50).

L'observation suivit son cours lorsque, au milieu des colverts, un oiseau au port de canard et aux couleurs étranges apparut. De là où le groupe se trouvait, il avait un bec de canard jaune, sa tête et son cou étaient clairs avec une tache plus sombre sur l'œil, et à l'arrière de la tête, sont corps était sombre avec des taches blanches au niveau de l'aile et du croupion. Les imaginations s'enflammèrent alors... serait-ce un égaré ? Une espèce d'oiseau inhabituel dans nos contrées ? Un canard de basse-cour échappé? Même Claude Pichel, qui avait rejoint le groupe entre temps, fut fort perplexe.

Un événement interrompit les réflexions du groupe, tous les canards répartis sur et tout autour de l'étendue d'eau firent mouvement sur la gauche…quand le bruit d'un coup de fusil sur la droite retentit le groupe ne fut pas surpris. Tous les oiseaux s'envolèrent alors exception faite des canards qui s'étaient réfugiés sur la gauche. Un héron garde-bœuf fut du nombre des oiseaux fuyant le danger.

Le groupe décida alors de se rapprocher des canards afin de mieux voir le "canard mystère". C'est tout près du lotissement que le groupe se retrouva pour continuer la matinée d'observation. Le canard mystère s'avéra être une femelle colvert au plumage inhabituel, la déception fut grande ! Certains des oiseaux enfuis finirent par revenir et parmi eux, des sarcelles d'hiver (4), des bécasseaux variables (2) et un chevalier guignette (1). Et pour clôturer cette matinée d'observation, un faucon crécerelle femelle vint faire le saint esprit et de nombreux piqués, à une vingtaine de mètres du groupe.

Marie-luc, LPO Groupe Grésigne

© LPO TARN
bouton mail  LPO Tarn
bouton mail  Responsable du site
Dernière mise à jour : 02/10/2017
Site conforme aux standards W3C
Valid CSS! Valid HTML 4.01!
haut de page Haut de page haut de page
L'équipe de la LPO Tarn vous remercie de votre visite
Site testé sous Internet Explorer, Firefox, Opéra, Safari