Dites non à l’abattage des bouquetins sains du Bargy !

Au prétexte de lutter contre la Brucellose, le Préfet de Haute-Savoie veut à nouveau faire abattre avant l’été des bouquetins vraisemblablement sains, en plus de ceux capturés pour être testés. Comme en 2018 et 2019, la Préfecture de Haute-Savoie prévoit d’autoriser la destruction indiscriminée de 20 bouquetins en plus de la capture de 50 autres qui seraient testés et euthanasiés pour ceux reconnus positifs à la Brucellose.

Le Bouquetin des Alpes (Capra ibex) est une espèce protégée au niveau international. S’il est concevable que l’euthanasie d’animaux séropositifs avérés contribue à réduire un foyer infectieux, la destruction
d’individus sains n’est pas acceptable. Or, avec un taux de prévalence maximal d’environ 20% et une absence générale de signes symptomatiques, 4 bouquetins abattus sur 5 seront des individus sains.
Une consultation publique a été mise en place afin de recueillir l’avis des citoyens. Vous avez jusqu’au 20 mai 2020 pour exprimer votre profond désaccord avec cet arrêté préfectoral en envoyant un mail à cette adresse : ddt-consultations-publiques@haute-savoie.gouv.fr